Burkina Faso et Mali : "Je danse donc je suis"

Programme triennal de formation artistique
Burkina Faso et Mali : Je danse donc je suis
Publié le : 06/05/2010

Le programme "Je danse donc je suis", initié par Africalia en partenariat avec Donko Seko - Atelier danse et recherche chorégraphique à Bamako et le Centre de Développement Chorégraphique - La Termitière à Ouagadougou, a été lancé fin janvier 2010 dans la capitale burkinabé.
"Je danse donc je suis" est un programme triennal de formation artistique pour des jeunes en difficultés qui bénéficie du soutien financier de la Commission Européenne à travers son programme "Investing in People - EuropeAid".
Convaincus de l'impact des pratiques artistiques sur les jeunes en difficulté et vu le manque en initiatives dans ce secteur, Africalia et les deux centres de formation à la danse contemporaine cités ci-dessus mettent en place au Burkina Faso et au Mali un programme d'initiation, de création et de diffusion chorégraphique spécifique pour une quarantaine de jeunes en situation difficile de 2010 jusque fin 2012. L'objectif principal est de favoriser leur épanouissement personnel, leur développement socioculturel et leur intégration sociale.
Au programme : une série d'ateliers assurés par des danseurs africains, des actions de sensibilisation et de diffusion de ‘work in progress' dans les quartiers populaires des deux villes et des échanges régionaux entre les jeunes participants ouagalais et bamakois. Un suivi filmé de ce programme et des actions de réflexion, de suivi et d'évaluation permettront de mesurer l'impact de l'initiation artistique sur ces jeunes.
Dans la réalisation de ce travail et de cette mission, les deux centres de formation artistique sont accompagnés et appuyés par deux organisations sociales locales accueillant des jeunes en difficulté. Il s'agit à Bamako de Réseau des Intervenants auprès des Orphelins et des Enfants Vulnérables (RIOEV) et à Ouagadougou de l'Association Nationale pour l'Education et la Réinsertion Sociale des Enfants à Risques (ANERSER).

Le séminaire de lancement de ce programme, qui a eu lieu à Ouagadougou du 18 au 22 janvier 2010, a permis de développer un certain nombre d'outils méthodologique de suivi et d'évaluation commun par l'ensemble des entités concernées.

La sélection des jeunes participants, en collaboration avec les organisations sociales locales, a permis la mise en route des premiers ateliers d'initiation chorégraphique en février 2010 à Ouagadougou et à Bamako.

Partenaires

  • Arterial network
  • Media, Sports and Entertainment Group (MSE)
  • Gens de la Caraïbe
  • Groupe 30 Afrique
  • Alliance Française VANUATU
  • PACIFIC ARTS ALLIANCE
  • FURTHER ARTS
  • Zimbabwe : Culture Fund Of Zimbabwe Trust
  • RDC : Groupe TACCEMS
  • Rwanda : Positive Production
  • Togo : Kadam Kadam
  • Niger : ONG Culture Art Humanité
  • Collectif 2004 Images
  • Africultures Burkina-Faso
  • Bénincultures / Editions Plurielles
  • Africiné
  • Afrilivres

Avec le soutien de