Palmarès de la 1e TRIENNALE INTERNATIONALE DE LA CARAIBE

Verdict du Jury de remise des prix Santo Domingo 2010

Le présent jury, réuni durant les 28, 29 et 30 du mois d'août en trois sessions de travail au siège de l'événement hébergé dans l'enceinte du musée d'art moderne de Gazcue, désire féliciter la République dominicaine pour avoir offert un lieu de rencontres important pour l'art de la Caraïbe.

Les prix et reconnaissances

MENTIONS SPECIALES ATTRIBUEES A:


Raúl Morilla, de la République dominicaine, pour l'installation Reencarnaciones Alteradas, installation vidéo qui pose des questions sur la fragilité des relations entre nature et culture.
Richard Viktor Saindily Cayol, de la Guadeloupe, pour Pressing Washing of Brain and Memory, pour la coïncidence et l'intégration entre le langage de l'image et le langage vidéographique.

Heleen Cornet, pour Triptych The Magical Mossy Forest 1, 2, 3, de Saba, pour la revitalisation d'un matériau traditionnel.

Lourdes de la Riva, du Guatemala, pour le film vidéo Dulce Proceso, pour la subtilité et force évocatrice de la plantation, réalité qui a forgé la Caraïbe.

Tania Candiani, du Mexique, pour son installation vidéo intitulée Sobre el Tiempo, qui pose la dialectique entre le temps et le milieu.

MENTIONS HONORIFIQUES:

A quatre artistes dont la générosité de leur participation, de leurs œuvres et trajectoires enrichissent cette triennale : Antonio Martorell, Edouard Duval Carrié, Jorge Pineda et Marcos Lora Read.

PRIX

1) Prix de l'édition à Charles Juhasz Alvarado, de Porto Rico, pour son œuvre De alas iguales. Installation qui démontre sa capacité métaphorique de matérialiser le concept du rhizome et de la métamorphose comme outil de création.

2) Prix d'exposition à Miguelina Rivera, de la République dominicaine, pour son œuvre En tu piel... qui apporte une multiplicité de subtilités et de niveaux d'interprétation à partir d'une économie de moyens mise en relief.

3) Prix de résidence à Alida Martinez, d'Aruba, pour son œuvre Mega Bite Candy (MB Candy), pour sa capacité à exprimer les dimensions historiques et de genre au moyen de nombreux matériaux.

Le jury encourage vivement les organisateurs à maintenir l'esprit d'ouverture présent durant cette biennale et encourage les artistes à continuer de fournir au monde une réinterprétation des réalités de la Caraïbe si brillamment.
Rédigé à Santo Domingo de Guzmán, capitale de la République dominicaine, District national, le 30 août de l'année deux mille dix (2010).

Laissez-nous vos commentaires !

Laissez-nous vos impressions, remarques, suggestions pour améliorer le nouveau site Sudplanète. N'hésitez surtout pas à nous rapporter les éventuels bugs que vous pourriez croiser.

Partenaires

  • Arterial network
  • Media, Sports and Entertainment Group (MSE)
  • Gens de la Caraïbe
  • Groupe 30 Afrique
  • Alliance Française VANUATU
  • PACIFIC ARTS ALLIANCE
  • FURTHER ARTS
  • Zimbabwe : Culture Fund Of Zimbabwe Trust
  • RDC : Groupe TACCEMS
  • Rwanda : Positive Production
  • Togo : Kadam Kadam
  • Niger : ONG Culture Art Humanité
  • Collectif 2004 Images
  • Africultures Burkina-Faso
  • Bénincultures / Editions Plurielles
  • Africiné
  • Afrilivres

Avec le soutien de