Afrique 50

  • Afrique 50
© Michel Ocelot
Date de sortie en France : Jeudi 30 mars 1950
Genre : Politique
Type : Documentaire
Titre original :
Pays principal concerné : Rubrique : Cinéma/tv
Année de réalisation : 1950
Format : Court
Durée : 17 (en minutes)
Film Noir et blanc
http://www.lesmutins.org/Afrique-50-De-sable-et-de-sang.html

Au départ, ce film devait s'appeler La vie du paysannat africain, pour la Ligue de l'enseignement, à destination des lycéens et collégiens de France, afin de montrer la paysannerie en Afrique occidentale française.
Frais émoulu de l'IDHEC, René Vautier s'embarque pour la Côte d'Ivoire où au port d'Abidjan un ingénieur (Blanc) lui explique cyniquement qu'il est moins cher de faire travailler des Nègres que d'électrifier le barrage que de pauvres ivoiriens s'échinaient à faire marcher.
Ce sera le choc et son film finira par être le premier film anticolonialiste français.
Ce film sera censuré en France jusqu'en 1990 (tout comme Les Masques meurent aussi de Alain Resnais et Chris Marker qui fut aussi censuré durant des décennies).

Un film de René Vautier

France - 1950 - noir et blanc - 15 mn
Image, montage : René Vautier
Son : Antoine Bonfanti

Production : Ligue française de l'enseignement, René Vautier

Distribution : Cinémathèque de Bretagne renseignements(@)cinematheque-bretagne.fr, +33 (0)2 98 43 53 55)
Beta SP






PRIX / FESTIVALS / AWARDS / DISTINCTIONS / TELEVISIONS

2007 | États Généraux du Film Documentaire | LUSSAS, France | 19 > 25 août 2007
> Sélection (Afrique)

Articles

7 fiches

Partenaires

  • Arterial network
  • Media, Sports and Entertainment Group (MSE)
  • Gens de la Caraïbe
  • Groupe 30 Afrique
  • Alliance Française VANUATU
  • PACIFIC ARTS ALLIANCE
  • FURTHER ARTS
  • Zimbabwe : Culture Fund Of Zimbabwe Trust
  • RDC : Groupe TACCEMS
  • Rwanda : Positive Production
  • Togo : Kadam Kadam
  • Niger : ONG Culture Art Humanité
  • Collectif 2004 Images
  • Africultures Burkina-Faso
  • Bénincultures / Editions Plurielles
  • Africiné
  • Afrilivres

Avec le soutien de